Les noms d'iPhone

Les conventions de nommage des iPhone sont complètement illogiques, il est temps de les revoir. Reprenons les différents noms des différents modèles d’iPhone : iPhone iPhone 3G (3G pour l’ajout de la puce 3G) iPhone 3GS (S pour Speed) iPhone 4 iPhone 4S (S pour Siri) iPhone 5 iPhone 5S (S pour Sécurité grâce à l’ajout du Touch ID) iPhone 5C (iPhone 5 à qui on ajoute la couleur)

Si on suit la logique, le nom du prochain iPhone devrait être iPhone 6. Cependant, ce numéro ne veut rien dire. L’iPhone 6 qui sortirait fin 2014 serait le 8ème iPhone (voir le 9ème si on compte le 5C…). Autre exemple : l’iPhone 5 est le 6ème iPhone,  

Il arrivera aussi un moment où Apple ne trouvera plus de nom commençant par s. Ajoutons à cela le nouveau venu : le 5C. Quand l’iPhone 6 sortira, il y aura aussi le 6C. Ok, mais après ? Si le 6S sort l’année suivante, on aura donc le 6SC ?

Ca ne tient pas. Je ne comprends pas pourquoi Apple n’a pas abandonné les numéros il y a longtemps.

Que dire des noms d’iPad ? Nous avions l’iPad qui n’était jamais renommé, on l’appelait le nouvel iPad. Sauf qu’à la keynote du 22 octobre 2013, il y a eu changement de nom. Nous avons maintenant l’iPad Mini, l’iPad Mini Retina Display (jusqu’ici tout va bien) et le dernier iPad qui s’appelle… l’iPad Air. Ca n’a pas de sens. Cela rappelle le MacBook Air, or le MacBook Air est le plus petit ordinateur portable disponible chez Apple alors que l’iPad Air est la plus grosse tablette disponible chez Apple… Sans doute, il y a une stratégie : un iPad Pro, plus gros que le Air (13 pouces ?) pourrait être dans les tiroirs ?

Apple n’a jamais utilisé les numéros dans ses autres produits, il y a toujours eu une volonté de simplifier au maximum leurs noms. iMac pour grand public, Mac Pro pour les professionnels. Pour les portables : MacBook pour le grand public, MacBook Pro pour les autres. Et cela depuis le retour de Steve Jobs en 1997 : iMac/PowerMac, iBook/PowerBook, etc. Il n’y a jamais eu de MacBook Pro 5 par exemple : la dernière version du MacBook Pro devenait le nouveau MacBook Pro, sans numérotation.

De la même manière, l’iPod a eu une politique de nommage très simple. Tout nouvel iPod a comme nom iPod : il est annoncé comme le nouvel iPod. On n’a pas eu iPod, iPod 2, iPod 3, etc. Même chose pour les noms des iPod mini/nano/shuffle…

J’aimerai que le prochain iPhone s’appelle l’iPhone, sans numéro ni lettre associé.