iWatch : le prochain défi d'Apple

On attend toujours le prochain produit révolutionnaire d’Apple. Il y en a eu plusieurs :- Apple II (1977) - Macintosh (1984) - iPod (2001) - iPhone (2007) - iPad (2010)

Le marché pense qu’Apple est condamné à faire des produits révolutionnaires. De plus, tout le monde se demande si Apple peut faire un tel produit sans Steve Jobs.

Ce qui fait penser qu’il y aura une iWatch :

Une chose est sûre : il y aura une iWatch (et un iPhone plus grand, mais ce sera pour un prochain article). On en parle depuis l’iPod Nano (2010) qu’on pouvait mettre sur le poignet. Il y a eu un réel engouement, avec des sociétés qui se sont construites juste pour faire des bracelets pour transformer le Nano en montre. Lors de la mise à jour en 2012, tout le monde s’attendait à ce qu’Apple emboite le pas et fasse une vraie montre iPod Nano. Ce ne fût pas le cas : l’iPod Nano de 2010 a disparu. Il est remplacé par un iPod classique, sans doute pour faire la place à une vraie montre. Apple a débauché la personne responsable du Nike FuelBand ainsi que son designer. L’ancien patron de Yves Saint Laurent travaille chez Apple sur un projet spécial, comme une montre, symbole de la mode ? Enfin, l’ancienne CEO de Burberry est maintenant à la tête des Apple Store : peut-être pour mieux mettre en place dans les magasins l’affichage d’un accessoire de mode.

De plus, Tim Cook n’arrête pas de faire référence à un nouveau produit qui n’est pas un iPhone/iPad/Mac.

A quoi ressemblera-t-elle ?

Sur le marché il y a plusieurs types d’affichages de montre : - Affichage minimaliste (Flex, Fuelband) - Affichage avec écran (Samsung Galaxy Gear, Sony SmartWatch 2, Motorola MotoACTV, Pebble Watch). Au sein même des écrans, il y a deux technologies : écran classique ou écran à encre électronique (comme la Pebble Watch).

Il y a deux types d’approche : - Montre indépendante (il existe des montres avec Android installée) - Montre liée au téléphone (affichage déporté)

Quelle direction va prendre Apple ? Il semble évident qu’Apple choisira un affichage déporté avec écran, cela permettra une interface intéressante, de conforter ses smartphones et de déporter les gros calculs (permettant ainsi que gagner en batterie sur l’iWatch).

 Quelles technologies ?

En parlant de batterie, il semble qu’Apple ait des problèmes. On peut alors peut-être penser à un système avec rechargement solaire comme les Citizen Eco-Drive ou certaines Casio. Cela permettrait de recharger iWatch tout en la portant. Certaines rumeurs parlent d’un système récupérant l’énergie cinétique pour recharger la batterie, technologie similaire au Kinetic de Seiko. Enfin, l’iWatch pourrait utiliser du verre sapphire : cela tombe vient, Apple vient de se payer une usine pour en fabriquer en grande quantité.

Tracker de fitness et gestionnaire de santé : 

Tim Cook est un fan du FuelBand de Nike. Il est même au board de Nike, ce qui explique que l’application ne soit pas sorti sur Android. Il y a beaucoup de demande pour ce genre de produit (Jawbone Up, Fitbit Flex/One, Withings Pulse, etc.). Apple a d’ailleurs posté des offres d’emploi pour un spécialiste du fitness et de la santé. Ils semblent très sérieux au sujet de la santé : Apple voudrait mettre en place un standard pour gérer les informations sur la santé. D’ailleurs, ils ont un rendez-vous avec la FDA à ce sujet.

Il faut dire que le marché de la santé aux USA pèse plus de 2800 milliards de dollars… Cela fait plus de 2 ans qu’Apple embauche des spécialistes du fitness mais aussi de la santé. Je pense qu’ils vont aller bien au-delà des trackeurs classiques (podomètre, tracking du sommeil, pouls, etc.). Il semble qu’ils veulent faire un vrai outil de gestion de la santé (avec un standard de donnée pour partager les informations avec son médecin par exemple). L’apparition du M7 dans les derniers produits iOS laissent penser qu’il sera présent dans l’iWatch : il permettra d’intégrer un ensemble de capteurs dans un espace réduit.

 Où en est la concurrence ?

Tout le monde a lancé ou s’apprête à lancer une montre intelligente : - Google achète une entreprise qui en fait (ceci étant, Google achète tout et n’importe quoi). - Samsung fait la Galaxy Gear (qui semble être un gros four commercial). - Nike fait la FuelBand. Et je ne parle même pas de la Flex, Sony SmartWatch 2, Motorola MotoACTV, etc.

Le succès incroyable sur KickStarter de la Pebble Watch fait des envieux. Tout le monde semble d’accord pour dire que le marché des montres intelligentes va exploser. Certains disent que le marché des smartwatches est similaire au marché des lecteurs MP3 avant l’arrivée de l’iPod. Je n’en suis pas convaincu.

Que peut apporter Apple aux smartwatches ?

L’iWatch sera sans doute très différente de ce que à quoi on s’attend. Du moins je l’espère. Tout comme l’iPhone ne ressemblait en rien aux différents mock-ups apparus sur le net. Le statut des smartwatches ressemble beaucoup au début des smartphones avant l’arrivée de l’iPhone : personne n’a encore trouvé la bonne solution.

On attend donc d’Apple de trouver la formule pour rendre les smartwatches désirables au grand public. Il reste un problème de taille : la mode. En effet, la montre est un accessoire de mode que l’on porte comme un bijou. Il y a autant de montres que de gouts (couleurs, forme, métal/plastique/tissu), numérique/analogique, etc.). Comment Apple va gérer cela ? Les conseils de l’ancien patron d’Yves Saint Laurent et de l’ancienne patronne de Burberry seront très précieux.