Apple Car

Il y a récemment un certain nombre de rumeurs qui tournent autour d’une voiture produite par Apple. Ce n’est pas la première fois qu’une telle rumeur apparaît. Cependant, il y a des éléments concrets cette fois-ci. Jusqu’à maintenant je n’y croyais pas du tout. Mais il faut admettre qu’à la lumière de certains faits, je suis obligé de revoir ma position.

Les faits

Apple embauche de plus en plus de personnes issues de l’industrie automobile (comme l’homme à la tête du service R&D de Mercedes).

Un des vice-président d’Apple, Steve Zadesky, est un ancien cadre de Ford.

Robert Gough vient d’une entreprise produisant des systèmes de sécurité pour l’automobile (ceintures de sécurité, airbags, etc.).

David Nelson, ancien de Tesla, est un spécialiste des moteurs et boites de vitesse.

Pete Augenbergs, ancien de Tesla, est un ingénieur en mécanique.

Hugh Jay, ancien de Emco, spécialiste des transmissions mécaniques.

David Perner, ancien de Ford, spécialiste des véhicules hybrides.

Et j’en passe. Il y a certaines embauches qui se comprennent. Apple a besoin de spécialistes en batterie pour ses produits, des spécialistes en énergie renouvelables pour ses data center ou des personnes du milieu automobile pour travailler sur Car Play. Cependant, comment comprendre l’embauche d’un spécialiste de boite de vitesse, de transmission, d’airbag ?

Apple et Tesla sont en guerre ouverte en embauchant les ingénieurs les uns des autres.

Apple est poursuivi pour avoir débauché des ingénieurs d’une société produisant des batteries pour voiture.

Les rumeurs

Apple travaille secrètement sur une voiture qui verrait le jour en 2020.

Apple a mis en place une équipe de 100 personnes travaillant sur ce projet. Ce projet porterait le nom de "Titan". La voiture ressemblerait un minivan. Ce projet serait supervisé par Steve Zadesky (un ancien de Ford) qui aurait le pouvoir de créer une équipe de 1000 personnes et de débaucher qui il veut au sein d’Apple. Cela ressemble un peu à l’équipe mise en place par Steve Jobs en secret qui a produit l’iPhone sous la direction de Scott Forstall. Le fait qu’Apple produirait un minivan me fait doutait de cette rumeur. Je vois mal Jon Ive, qui aime les belles voitures comme les Aston Martin, dessiner un petit camion…

Un employé anonyme indique que des ingénieurs de Tesla viennent travailler chez Apple sur un projet de voiture pouvant concurrencer Tesla.

Interprétation

Je ne dis pas qu’Apple travaille sur une voiture. Mais si c’est le cas, voilà comment la société pourrait procéder.

Afin d’entrer sur un marché aussi mature et concurrentiel que le marché automobile, il faut un produit différent et plus avancé technologiquement que ce qui existe aujourd’hui. Il est donc naturel de penser à une voiture totalement électrique. D’autant plus qu’Apple s’est toujours montré très proche des idées écologistes avec des produits recyclables et sans métaux lourd, des data center utilisant des énergies renouvelables, etc. Peut-être qu’Apple au sein de ses laboratoires a trouvé une solution révolutionnaire qui les pousse à fabriquer un véhicule ? Comme par exemple une batterie révolutionnaire mais grosse donc inutilisable pour ses produits actuels ?

Le marché en progression est celui des voitures de luxe et écologique. De plus, le pays avec la plus forte croissance est la Chine qui a un gros problème de pollution. Il serait logique de proposer aux riches chinois une voiture de standing non polluante.

Ensuite, il faut proposer une avancée par rapport à la concurrence. Quoi de plus futuriste qu’une voiture qui se conduit toute seule ? Ce n’est pas de la science fiction : Google a créé une voiture autonome qui a roulé plus d’un million de kilomètres sans accident responsable. Tesla a mis en place un mode auto-pilote qui ressemble à une voiture autonome.

Bref, technologiquement parlant, il est possible aujourd’hui de faire une voiture électrique sans conducteur. La difficulté pour Apple est de pouvoir tester sa voiture sans éveiller les soupçons. Pour cela, pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups en s’attaquant à Google Street View ? En effet, l’application Plan d’Apple manque un équivalent à Street View. Il faudrait donc qu’Apple mette en place une flotte de voitures qui prennent en photo toutes les rues. Ce serait une occasion rêvée de tester en condition réelle une voiture ou alors un système de conduite autonome.

Les voitures aujourd’hui ont des interfaces qui font peur. Même des voitures qui coûtent plusieurs centaines de milliers d’euros ont des interfaces qu’un stagiaire n’oserait pas soumettre. Apple peut ici amener son expertise. Je ne suis pas sûr que l’interface via un grand iPad, comme pour les Tesla, soit la panacée. Il faut toujours des boutons et des molettes physiques. Ca tombe bien : Apple fait une très bonne molette sur l’Apple Watch.

Problèmes

A force de diluer ses forces dans de multiples projets, Apple risque de s’essouffler et de perdre sa concentration. Il est déjà difficile pour la firme de maintenir deux éco-systèmes (iOS et Mac OS X). Ajoutons l’Apple Watch qui arrive cette année. Je ne suis pas sûr qu’Apple puisse indéfiniment créer de nouveaux produits et entrer sur de nouveaux marchés. D’autant plus que les voitures n’ont aucun lien avec l’histoire d’Apple. L’iPhone et l’iPad sont au final des ordinateurs. L’Apple Watch est une annexe à un ordinateur. Mais une voiture ? Cela ne fait pas parti de l’ADN de la firme.

Il y a un problème : le Apple des constructeurs automobiles existe déjà. Il s’appelle Tesla. La Tesla Model S est une voiture exceptionnelle, peut-être même la meilleur voiture jamais produite. Elle redéfinie complètement ce qu’est une voiture. Ceci étant, cela n’empêchera pas Apple de se lancer dans l’aventure. Je rappelle que Microsoft avait déjà fait une tablette en 2002 et que l’iPhone n’était pas le premier smartphone… Néanmoins, Tesla fait d’excellentes voitures, ce qui n’était pas le cas des tablettes et des smartphones avant l’arrivée d’Apple.

Le marché automobile est un marché très particulier. Il est extrêmement réglementé, notamment au niveau des questions de sécurité. Cela peut limiter considérablement l’innovation.

C’est pourquoi il existe une dernière solution : acheter Tesla. Ce serait à mon sens la meilleur utilisation du trésor de guerre d’Apple. Je préfère voir Apple acheter Tesla qu’acheter Beats…