Les mauvais produits Apple : le retour

Il y a trois ans, j'avais fait un article sur les mauvais produits d'Apple. J'avais le sentiment que certains produits ne devaient pas être vendus, pour plusieurs raisons. Voyons s'il y a eu des changements depuis.

Par rapport à la dernière fois, évolutions

Capacité d'espace disque par défaut

Les iPhone et iPad ont au moins 32Go d'espace disque (16Go il y a 3 ans) ce qui est positif.

Par défaut, voici les espaces disques des différents produits :

  • iPhone 8 : 64Go
  • iPhone X : 64Go
  • iPhone 7 : 32Go
  • iPhone 6s : 32Go
  • iPhone SE : 32Go
  • iPad Pro : 64Go
  • iPad : 32Go
  • iPad Mini 4 : 128Go

(Avant d'écrire cet article, je ne savais même pas qu'Apple continuait à vendre les iPhone 7, 6s et SE...).

Bref, du côté des espaces disque des iPhone/iPad, cela s'est amélioré, heureusement.

Conclusion : c'est positif.

MacBook Pro sans écran Retina

Je me plaignais de la vente d'un MacBook Pro sans écran Retina, ce n'est plus le cas aujourd'hui, donc encore bon point pour Apple (même si les MacBook Air sont toujours vendus sans écran Retina, j'y reviendrais).

Conclusion : c'est positif.

iMac avec disque dur 5400tr/min

Malheureusement, les iMac 21 pouces continuent toujours d'être vendu par défaut avec un disque dur trop lent de 5400tr/min. Ce qui est honteux pour un ordinateur de bureau, et encore plus quand on regarde le prix. Cependant, les 27 pouces quand à eux sont livrés avec le fusion drive par défaut. Masi il me semble qu'il est temps de faire évoluer tout ça vers les SSD.

Conclusion : peut mieux faire.

Les nouveaux mauvais produits

Trois ans plus tard, Apple a toujours des produits honteux dans sa boutique. La firme à la pomme a la mauvaise habitude de continuer à vendre des produits qui n'ont pas été mis à jour depuis des années et toujours au même prix fort.

iPad Mini 4

Il est toujours en vente alors que rien n'a changé depuis sa sortie il y a 3 ans, même pas son prix. Seule la version 128Go est toujours vendue pour 439€, soit 10€ de moins que l'iPad qui vient de sortir avec 128Go.

Mac Pro

L'ordinateur qui est sensé être le plus puissant d'Apple n'a pas été vraiment mis à jour depuis 5 ans. Ajoutez à cela que ce modèle a un problème récurrent de carte graphique qui tombe en panne et personne ne comprend pourquoi il est toujours en vente (sans doute en attendant pour 2019 son remplaçant). Même Apple admet que ce modèle est un échec. Si jamais le Mac Pro vous intéresse, s'il vous plait soit vous attendez la nouvelle version, soit prenez l'iMac Pro mais pitié, laissez la trashcan tranquille...

MacBook et MacBook Pro

Les portables d'Apple ont un sérieux soucis de clavier. Leur redesign révolutionnaire rendant le clavier extra-fin le rend aussi extrêmement fragile. Les touches ont tendance à se bloquer ou à fonctionner par intermittence. La seule solution si une touche ne fonctionne plus est de changer tout le haut de l'ordinateur, ce qui donne une facture de 700€ !

Heureusement, Apple vient de reconnaitre que c'est un problème majeur et prendra à ses frais tout remplacement, même hors garantie, pendant 4 ans.

Mais dans quatre ans, si le problème revient, que se passera-t-il ? Des journalistes couvrant Apple, qui ont tendance à être plutôt positif envers l'entreprise, déconseillent maintenant fortement l'achat des MacBook et MacBook Pro tant que le clavier n'a pas été redesigné.

MacBook Air

Pour une autre raison, le MacBook Air fait parti des ordinateurs à ne pas acheter. En effet, il n'a pas d'écran Retina et il a un processeur et une carte graphique anémique. Mais au moins, il a un clavier qui fonctionne.

A ce jour, impossible de conseiller à qui que ce soit d'acheter un portable d'Apple.

Ah si, Apple vend toujours le MacBook Pro 15" de 2015, qui a l'avantage d'avoir l'ancien clavier qui fonctionne. Et toujours au même prix que le jour de son lancement il y a 3 ans...

A la recherche d'un porte-feuille

Le monstre

901a3d53b20762d6938833dd0ca1dd29.jpg

La première fois que je me suis acheté un "beau" porte-feuille, j'avais jeté mon dévolu sur le "monstre" : le Big Leather Wallet de Saddleback. Je voulais un porte-feuille à tout épreuve, qui vieillisse bien et qui puisse tenir toutes mes affaires. Le seul problème : il est énorme et très lourd. Il ne tient pas dans une poche. Impossible de sortir juste avec son porte-feuille, il faut toujours avoir un sac avec soi. Bref, pas très pratique.

Ogon

Ogon-porte-carte-big-stockholm-a6-Open.jpg

J'avais donc décidé de me séparer du monstre pour prendre quelque chose de plus petit. J'ai alors choisi un porte-feuille Ogon, le Big Stockholm pour être précis. La contrainte était d'avoir un porte-feuille qui ne détruise pas ce qui est à l'intérieur tout en étant suffisamment petit pour entrer dans une poche. Ogon est spécialisé dans les porte-feuilles en aluminium qui ne laissent pas passer les ondes, RFID notamment. Cela m'allait mais il a plusieurs défauts. Le plus grand est qu'il ne contient au final pas grand chose. Et quand il est un peu trop plein, il n'arrête pas de s'ouvrir tout seul à cause de sa fermeture en plastique. Du coup, Ogon (entreprise française par ailleurs) s'en est aperçu et a mis à jour son Stockholm avec une fermeture métal. Malheureusement, le Big Stockholm n'a, pour l'instant, pas eu droit à cette mise à jour.

L'oiseau rare

_74130073_philippineeagle3alainpascua.jpg

Il me faut donc un nouveau porte feuille. Ma liste de contrainte est la suivante :

- le plus plat possible
- le plus léger possible
- je dois pouvoir mettre ma carte d'identité, mon permis de conduire, ma carte grise avec l'assurance, quelques billets ainsi que 4/5 cartes au format carte bleue.

Il se trouve que, grâce à Kickstarter et à d'autres, nous sommes en train de vivre le renouveau du porte-feuille. Recherchez "wallet" dans Kickstarter et vous verrez ce que je veux dire.

La mode est au porte-feuille minimaliste, ce qui me plait. Quand je dis minimaliste, je ne plaisante pas. Certains sont juste des élastiques améliorés pour tenir vos papiers. D'autres sont des plaques de plastique/aluminium/fibre de carbone/j'en passe tenues par un gros élastique

Mais il y a un problème de taille : tous ces porte-feuilles sont au format américain. Ce qui veut dire qu'il est impossible de faire rentrer notre carte d'identité et permis français (qui sont, il est vrai, dans un format incompréhensible, à quand un permis et une carte d'identité au format carte bleue ?). Adieu donc Bellroy et consort. Je reviendrais vers vous quand j'aurais des papiers plus petits.

L by l'Aiglon

LAIGLON-portefeuille-SEUL.jpg

Voici donc mon choix : L by l'Aiglon qui se targue d'être le porte-feuille le plus mince au monde. Il est évidemment compliqué de vérifier si c'est le cas, mais il est vrai qu'il est très plat grâce à un système ingénieux d’enchevêtrement des cartes. J'ai pris la version 7 cartes qui est largement suffisante pour moi en cuir noir (qui apparemment n'est plus vendu). Cela fait maintenant deux ans que je l'ai sur moi tous les jours et il vieilli bien. Le cuir est d'excellent qualité et il n'a pas de traces d'usures. Je recommande.

Sublime Text 3

Cela fait des années que j'utilise TextMate. Malheureusement, son développement semble être au point mort. C'est pour cela que j'ai décidé de passer à Sublime Text. Voici quelques trucs et astuces pour rendre ce logiciel plus simple à utiliser.

Installation de Package

Les packages sont les plug-in de Sublime Text. Afin de les installer, il faut installer Package Control.

Il faut copier le texte sur la page dans la console (View>Show Console) et taper Entrer.

Pour installer les packages, il suffit de faire dans une fenêtre Sublime Text :
- Command + Shift + P et de taper Package Control: Install Package (pas besoin de tout taper, juste mettre install puis sélectionner la bonne ligne)
- Faire une recherche sur le nom du package à sélectionner.

Vous pouvez trouver tous les packages disponibles à cette adresse.

Désinstallation de package

Pour désinstaller, c'est le même fonctionnement.
- Command + Shift + P : Remove Package puis sélectionner le package à enlever.

Une autre solution pour installer est de copier le dossier du package à l'adresse suivante : /Users/nomutilisateur/Library/Application Support/Sublime Text 3/Packages

Pour désinstaller, il suffit de supprimer le dossier du package à enlever.

Packages à installer

Marked app menu

Outil qui va de pair avec le logiciel Marked 2 qui permet de transformer du texte écrit en Markdown en PDF, docx, etc.

Pour l'activer : Tools > Marked

Emmet

Package qui permet de taper vite grâce à des raccourcis des éléments complexes.

Par exemple : tapez html:5 puis ctrl+e et cela va coller le squelette d'un fichier html.

Dictionnaire français

Comme j'écris beaucoup en Markdown, il me faut un dictionnaire français pour éviter mes nombreuses fautes de français. Pour l'installer :   
- Command + Shift + P
- Package Control: Install Package
- Installez “Language - French - Français”

Il ne reste plus qu’à utiliser le dictionnaire installé :
- View > Dictionnary > Language - French > French
- Pour vérifier l'orthographe : View > Spell Check ou F6

A File Icon

Ce package permet d'afficher des icônes faciles à reconnaitre en fonction du type de fichier.

Bracket Highlighter

Ce package permet de surligner la parenthèse ouvrante et la parenthèse fermante correspondante. Fonctionne évidemment aussi pour les crochets, les accolades, les guillemets ou encore les balises.

Trucs et astuces

Mettre un caractère à la fin de chaque ligne

Il m'arrive souvent de vouloir ajouter un caractère à la fin de chaque ligne. Deux solutions :
- Cmd+Shift+F (remplacer) : activer RegEx  Find $ Replace [caractère à mettre]
- Cmd+Shift+L sur une sélection, flèche droite, [caractère à mettre]

 

Importer une liste de lecture iTunes dans Spotify

Après des années de sélection minutieuse et de téléchargements plus ou moins légaux, je me suis résigné à passer au streaming. J'ai testé pendant trois mois Apple Music puis Spotify.

Je recherche surtout un moyen simple de découvrir de la nouvelle musique et Apple Music ne me satisfaisait pas sur ce point. Ceci étant, je trouve que le système de découverte laisse à désirer. Impossible par exemple d'indiquer si une suggestion vous plait ou non. Du coup, je ne sais pas trop comment fonctionne le système de suggestion. Mon vieux système à base de Last.fm me donnait des résultats plus satisfaisants.

De plus, je crois que mes recommandations sont polluées par les musiques que me demandent mes enfants, et impossible de dire à Spotify de ne pas prendre en compte dans mes recommandations les écoutes de Nana Mouskouri...

Bref, je voulais importer toute ma bibliothèque musicale ainsi que mes listes de lecture (aussi appelé playlist). Or, cela ne fonctionnait pas et j'ai compris bien plus tard pourquoi.

Afin d'utiliser mon système Sonos, j'ai mis toute ma bibliothèque iTunes sur un NAS. Or, Spotify par défaut importe les informations en regardant le fichier iTunes Music Library.xml. Spotify le cherche à l'endroit suivant : ~/Music/iTunes/iTunes Music Library.xml

Le problème est que sur mon ordinateur, ce fichier n'existe pas car il est sur le NAS. La solution était donc de le copier et de le coller à l'endroit où Spotify le cherche (~/Musique/iTunes).

Apparamment, sur les dernières versions d'iTunes le fichier a été renommé en iTunes Library.xml. Dans ce cas, il faudra en faire une copie et le renommer en iTunes Music Library.xml pour que Spotify le prenne en compte.

Débloquer la reconnaissance faciale sur Google Photos

Google Photos permet de sauvegarder ses photos en ligne facilement. Malheureusement, il ne gère pas la reconnaissance faciale en France. Pour contrer cela, il faut lui faire croire qu'on se connecte depuis les Etats-Unis.

Pour cela, le plus simple est de le faire depuis un terminal mobile comme l'iPhone. Téléchargez un VPN comme Opera VPN. Il faut l'activer et le configurer pour qu'il vous connecte depuis les Etats-Unis.

Une fois ceci fait, vous devez avoir dans la barre de menu un petit VPN écrit en haut à gauche. Vous pouvez alors lancer l'application Google Photos qui devrait vous demander automatiquement d'activer le "regroupement de visages similaires". Si ce n'est pas la cas, l'option devrait se trouver dans les paramètres.

L'analyse des images prend un peu temps, ne soyez donc pas surpris si cela ne fonctionne pas immédiatement. Les visages reconnus avec les photos associées se trouveront dans les albums.

N'oubliez pas que vos photos stockées sur les serveurs de Google sont utilisées afin d'améliorer les algorithmes propriétaires de la firme de Mountain View.

PS : petite astuce pour voir les dernières importations. Il faut aller à cette adresse : https://photos.google.com/search/_tra_

MacDVDRipper Pro

A bas le contenu physique

J’ai beaucoup de DVD que je ne regarde pas et qui prennent de la place. Afin de faire le ménage, je voulais depuis longtemps encoder tous mes DVD pour les mettre au grenier. Les DVD ont en plus cet inconvénient d’être contraignant à l’utilisation : il faut choisir le DVD, le mettre dans le lecteur, attendre d’arriver sur le menu (avec souvent des publicités et autres messages qu’il faut subir), paramétrer le film (langue, sous-titre, etc.). Bref, rien que de penser à regarder un DVD me démotivait complètement.

Je veux les sous-titres !

Ce qui me retenait de tout encoder était la gestion des sous-titres dans les logiciels d’encodage. En effet, je voulais encoder mes DVD avec deux pistes audio (original, français) et deux pistes de sous-titre (original, français). Jusqu’à présent, tous les logiciels d’encodage que j’ai rencontré n’étaient pas au point au niveau des sous-titre. Sans doute parce que ces logiciels étaient développés par des anglophones pour des anglophones qui ne regardent pas des films/séries avec des sous-titre. Mais aussi parce que les sous-titres dans les DVD ne se trouvent pas sous la forme de fichier .srt ou .sub comme on n’en a l’habitude. Les sous-titres sont sous la forme d’image qui sont "brulées" sur la vidéo. De ce fait, il est compliqué de récupérer les sous-titres d’un DVD.

Introducing MDRP

Avec la version 7, MacDVDRipperPro (ou MDRP pour les intimes) permet enfin d’encoder un film avec tous les sous-titres disponibles. Comment fait-il ? Tout simplement en faisant de la reconnaissance optique de caractères

En plus de sa gestion intelligente des caractères, MDRP est un logiciel complet.

Il permet :

  • La sauvegarde entière du disque
  • L’encodage du film seul
  • L’exportation vers iTunes
  • L’encodage compatible pour tablette, smartphone et autres (AppleTV, Android, …)

Seul inconvénient : pas de prise en compte des blu-ray.

La version d’essai est intéressante. Elle vous permet d’essayer d’encoder 5 DVD. D’autres logiciels mettent des limites de temps (encoder que les 15 premières minutes d’un film par exemple). Pour une fois, la version d’essai ici permet vraiment de bien tester l’application.

MacDVDRipperPro 25$.

MacBook Pro 2016

Apple a enfin mis à jour ses MacBook Pro et rarement a-t-on lu autant de reproches sur de nouveaux produits de la pomme. C'était à prévoir : cela fait plus de 4 ans que nous avons eu une mise à jour significative sur les MacBook Pro. L'attente était immense et donc impossible à combler.

hello again ?

Cela a mal commencé avec l'invitation intitulé hello again.

Un peu d'histoire : le Macintosh original s'était présenté avec écrit "hello" sur son écran.

L'iMac introduit en 1998, premier ordinateur du retour de Steve Jobs, s'est présenté avec écrit "hello (again)".

Donc la conférence se présente comme le renouveau du Mac. Il était impossible pour Apple en 2016 d'avoir un tel retentissement sur le marché des ordinateurs qu'il a eu en 1984 et en 1998. C'était perdu d'avance.

Processeur

Quand vous attendez une mise à jour depuis si longtemps, vous vous attendez à avoir les tous derniers processeurs. Ce n'est malheureusement pas le cas : les MacBook Pro ont des processeurs Skylake et non Kaby Lake (qui est le dernier sorti). La raison est simple : Kaby Lake ne sortira en nombre suffisant qu'à partir de janvier 2017.

Que 16 Go de RAM maximum

Beaucoup de personnes sont déçues de ne pas pouvoir choisir 32 Go de RAM. D'autant plus que la RAM n'est pas remplaçable. Du coup, il est intelligent de prendre un modèle avec le plus de RAM possible dès le départ. Vous n'avez pas le choix : vous devez prendre 16 Go. Mais il y a une explication technique à cela : pour faire simple, c'est la faute d'Intel. Skylake n'est pas compatible avec la mémoire LPDDR4 (LP pour Low Power). Kaby Lake sera compatible avec la version U mais pas LP. Du coup, pas de LPDDR4 avant 2018 au moins sur portable.

Voyons ce que fait la concurrence. Dell fait d'excellents portables appelés les XPS. La version 13 pouces n'a pas d'option à 32 Go de RAM. La version 15 pouces vous le permet mais au prix d'une moins bonne durée de vie de la batterie.

Le Surface Book de Microsoft aussi ne peut pas avoir plus de 16 Go de RAM.

Il faut tout de même admettre que 16Go de RAM est largement suffisant pour 90% des utilisateurs, et le sera pour les années à venir.

Apprenez à aimer l’USB-C

De la même manière que l'USB a supplenté la plupart des cables, l'USB-C va être l’avenir. Il est vrai qu’on ne peut pas brancher son dernier iPhone sur son dernier Macbook Pro sans adaptateur ce qui est bizarre.

L'USB-C permet de laisser passer de nombreux signaux, tels que l'USB 1, 2 et 3 évidemment. Mais ce n'est pas tout : il supporte aussi d'autres protocoles comme le DisplayPort, le HDMI ou Thunderbolt et permet le chargement (sur le MacBook et les derniers MacBook Pro vous rechargez l'ordinateur par n'importe quel port USB-C). Jusqu'à présent c'est positif : c'est clairement le port qui permet de tout faire et qui remplacera à terme toutes les connectiques (ou presque). Mais il y a évidemment un revers de la médaille : tout cable USB-C n'est pas compatible avec tous les protocoles. Certains cables ne permettent pas de recharger, d'autres ne peuvent pas utiliser Thunderbolt, etc. Pire : en utilisant un cable USB-C incompatible, vous pouvez endommager votre ordinateur. Et là où ça devient marrant : les cables vendus par Apple (pour l'instant) ne permettent pas d'utiliser Thunderbolt 3 . Et je ne parle pas du MacBook Pro 13" qui est compatible Thunderbolt 3 que sur les ports d'un côté...

Prix

Le redesign a amené une aumgentation de prix. En moyenne, les nouveaux MacBook Pro sont 200€ à 400€ plus chers que les versions 2015. En plus, vous n'aurez plus dans la boite l'extension de cable d’alimentation. Je trouve ça petit. Non seulement ils sont chers, mais comme d'habitude ils ne sont plus modifiables. Impossible donc de changer de SSD ou de RAM (comme j'ai pu le faire sur mon vieux MacBook Pro : j'ai remplacé 4 Go de RAM par 8 et j'ai enlevé le disque dur de 500 Go lent à cause de ses 5200 tours/minute par un SSD, j'ai aussi enlevé le lecteur DVD pour y mettre un deuxième disque dur). Le disque dur est moins génant car on peut brancher un disque dur externe sur USB-C (donc Thunderbolt 3). Ainsi, pour avoir un ordinateur suffisamment costaud pour affronter les 5 prochaines années, on se retrouve avec des ordinateurs à plus de 3000€ mais avec que 16 Go de RAM...

Ceci étant, à chaque redesign, Apple a l'habitude d'augmenter le prix pour le baisser 6 mois ou un an plus tard à la prochaine mise à jour. Comme on en a l'habitude, il faudra alors encore attendre. J'espère seulement que mon MacBook Pro qui a plus de 6 ans survivra jusque là.

Adieu

Chime

C'est le son que fait le Mac au démarrage. Il a changé au fur et à mesure des années. Pour la première fois, les nouveaux MacBook Pro ne feront pas ce son au démarrage. Beaucoup de fans de la pomme s'en trouvent attristés. Pour ma part, cela ne me touche pas. Je fais parti des personnes qui l'ont désactivé grâce au terminal car cela me génait d'avoir un ordinateur qui fait du bruit à chaque démarrage. En tout cas, une page se tourne.

Si vous êtes vraiment nostalgique, vous pouvez réactiver le chime grâce au terminal :

sudo nvram BootAudio=%01

Pour le désactiver :

sudo nvram BootAudio=%00

Logo éclairé

Je suis par contre un peu plus contrarié que le logo ne soit plus illuminé. Cela est du au fait que l'écran est maintenant trop fin pour mettre une LED à cet endroit. C'est dommage car je trouvais cela joli. On pouvait l'anticiper car le MacBook lui aussi n'avait plus de logo illuminé.

MagSafe

Comme pour le logo, ce n'est pas une surprise : le MagSafe était déjà absent sur le MacBook. Cependant, cela avait une vraie utilité. Outre le fait d'éviter de faire tomber son ordinateur en tirant sur l'alimentation, le MagSafe avait d'autres avantages. Notamment, la possibilité de voir, grâce à une LED, si l'ordinateur est en train de charger (couleur rouge), est chargé (couleur verte) ou ne charge pas (aucune lumière). On perd toutes ses informations. Il y a donc un risque de brancher son MacBook Pro et de se rendre compte qu'on l'avait mal branché et que la batterie est à plat. Pourquoi ne pas avoir mis une sorte de MagSafe sur le cable d'alimentation lui-même ?

Accessoires

Les nouveaux MacBook Pro n’ont que des port USB-C, exit donc le lecteur de cartes SD et les ports USB classiques. Je ne pense pas que ce soit un problème pour une majorité de personnes. J’ai conscience que certains cela va rendre l’utilisation beaucoup plus problèmatique. Moi-même, j'utilise tous les jours un adaptateur mini-DVI vers DVI (pour brancher sur un moniteur), mini-DVI vers VGA (pour brancher sur un vidéoprojecteur), mini-DVI vers HDMI (pour brancher sur des vidéoprojecteurs récents). A terme, tout sera en USB-C. En attendant, il faut avoir des adaptateurs.

Investissement

Du coup, le jour où je changerais mon ordinateur vieillissant, il faudra investir dans des adaptateurs :

  • USB-C vers HDMI

  • USB-C vers DVI

  • USB-C vers VGA

  • USB-C vers USB

  • Extension alimentation

Et je ne parle pas d’éventuels hub USB-C avec sortie USB classique ou de hub Thunderbolt (qui sont très chers).

Bref, il faut prévoir un budget accessoires conséquent.

Touch Bar

C’est la grande nouveauté de cette génération. La première question qui me vient est : quid des ordinateurs de bureau ? Aura-t-on des claviers pour iMac avec Touch Bar ? Je ne pense pas. C’est bizarre d’avoir une avancée qui n’est disponible que sur une partie des ordinateurs. C’est un des signes qui me fait penser qu’Apple abandonne petit à petit les ordinateurs de bureau.

Chose intéressante : la Touch Bar est en fait un mini écran iOS sur Mac (avec un processeur cousin de celui de l’Apple Watch).

La Touch Bar me fait forcemment penser à un clavier qui m’a fait longtemps rêvé : le maximus. Il est évident, qu’à terme, le clavier du MacBook Pro sera beaucoup plus animé que maintenant. Comme le maximus ou alors carrément la partie basse du MacBook Pro sera un écran tactile, c’est-à-dire un iPad…

Touch ID

Comme pour les iPad/iPhone, le Touch ID est de la partie pour les ordinateurs portables d’Apple. Il faut dire que c’est pratique de ne pas à avoir à entrer son mot de passe.

Couleurs

Je suis un peu déçu des nouvelles couleurs disponibles. J’aurais voulu une option noir mat, trouvant le Space Grey un peu trop clair. Peut-être pour la prochaine version.

Ecran

On en a l’habitude, Apple fait de supers écrans. Et c’est le cas pour les MacBook Pro : évidemment Retina, plus lumineux, avec un fort contraste. Le problème est quand on doit passer à un autre écran…

Mac Pro, Mac Mini et écran

Apparemment, Apple ne fabriquera plus de moniteurs. C'est un signe qu'Apple risque de ne plus mettre à jour les Mac Pro et Mac Mini. Il serait bizarre d'acheter un Mac Pro/Mini et de devoir acheter un moniteur d'une autre marque. C'est quand même incongru de voir le patron d'Apple dire : "vous voulez un moniteur ? Eh bien allez voir celui de LG qui est vraiment bien".

Concernant les Mac Pro et Mac Mini, je peux comprendre qu’Apple ne soit plus intéressé par ces marchés. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi continuer à les vendre ? C’est de l’irrespect total pour le client de vendre encore ces machines.

Processeurs ARM ou x86

Les problèmes de mise à jour sont en parti de la faute d’Intel qui est en retard dans la production de ses derniers processeurs. Cela pourrait pousser Apple à voir ailleurs ou à faire ses propres processeurs pour les Mac. Aller voir ailleurs veut dire aller voir AMD, mais franchement ce n’est pas réellement mieux.

Reste la solution de la production de processeurs par Apple. On parle depuis des années de Mac avec puce ARM (comme les AX sur les iPhone/iPad). Premier problème : la compatibilité. Apple a connu des transitions de CPU : 68000 vers PowerPC, PowerPC vers Intel. A chaque fois, cela a posé des problèmes. Ici aussi, cela compliquerait les choses (impossible par exemple de faire de la virtualisation avec des processeur ARM : impossible d’utiliser Windows sous Mac). Ou alors, Apple acheterait une licence x86 et fairait ses propres processeurs concurrents d’AMD et Intel.

Dans les deux cas, je n’y crois pas. Tout simplement parce que c'est un investissement important et Apple ne veut plus investir massivement sur une plateforme qui est négligeable (par rapport aux iPhone/iPad).

Il est facile de transformer Intel en grand méchant. Evidemment, Intel a eu plusieurs problèmes ses dernières années. Ceci étant, si Apple avait régulièrement mis à jour ses ordinateurs à chaque fois qu'un nouveau processeur sortait, on n'entendrait pas aujourd'hui tous ces reproches.

Il est urgent d’attendre

Cette mise à jour est conséquente. Cependant, elle met le doute sur plusieurs points. Mon ordinateur a aujourd’hui plus de 6 ans mais il fonctionne bien. Je vais donc attendre de voir si Apple va mettre à jour les processeurs rapidement. S’il n’y a pas de mise à jour processeur ou carte graphique en 2017, cela démontrera le désintérêt total pour la plateforme Mac.

Qu'attendre des nouveaux iPhone 7 et 7 Plus ?

Mercredi Apple présentera ses nouveaux iPhone. Nous ne savons pas encore le nom de ces nouvelles versions, je prends la liberté de les appeler iPhone 7 et 7 Plus.

Design

Nous avions l'habitude qu'Apple change le design de ses téléphone tous les deux ans, avec entre deux redesigns une amélioration interne intitulé S. Exemple : iPhone 4/4S, 5/5S, 6/6S. Cette année, Apple ne changera pas de design. L'iPhone 7 ressemblera beaucoup en apparence à l'iPhone 6 et 6S. Vous pourrez vraisemblablement garder vos coques et autres protections qui vont à votre iPhone 6/6S, elles iront parfaitement à l'iPhone 7. Des rumeurs disent qu'Apple prépare un redesign important pour l'iPhone qui sortira en 2017, marquant les 10 ans du produit.

Ils seront disponibles en 5 couleurs : or rose, or, gris, noir et noir piano (qui sera glossy, parfait pour garder vos traces de doigts bien grasses). Exit donc le gris sidéral qui n'était ni vraiment gris, ni vraiment noir (ni vraiment sidéral).

Appareil photo

Le plus grand changement sera pour l'iPhone 7 Plus qui aura un appareil photo avec deux objectifs : un grande angle et un pour le zoom avec un capteur 12 megapixels. Cela lui permettra de prendre des photos de meilleur qualité et d'ajouter un effet bokeh que l'on retrouve chez les reflex.

Pour l'iPhone 7, l'appareil photo sera mis à jour avec un nouveau capteur et avec peut-être une stabilisation optique (que l'on trouve déjà sur les versions Plus) qui permettra d'avoir une meilleur performance dans les conditions de faible luminosité.

Quatre flash : deux pour les couleurs chaudes, deux pour les couleurs froides (au lieu de deux actuellement).

Au revoir la prise casque

Cela fait déjà beaucoup polémique. Et ce n'est pas fini. Les nouveaux iPhone n'auront plus de prise casque. A la place, on trouvera ce qui ressemble à un nouveau haut-parleur. Cependant, peut-être que ce ne sera juste qu'une grille esthétique afin d'avoir une symétrie autour du port Lightning. Cette grille pourra éventuellement caché un autre micro.

Alors pourquoi se débarrasser de la prise casque ?

La raison qu'avancera Apple sera sans doute (pour des questions marketing) l'augmentation de la qualité audio en passant par le port Lightning.

Cela permettra une meilleur résistance à l'eau, voire rendre l'iPhone complètement étanche. Ceci étant, je vois mal Apple en faire la publicité. Cela inciterait à une utilisation à risque.

On peut penser à une augmentation l'épaisseur de la batterie (on peut rêver...) ou à faire la place pour une nouvelle puce, comme par exemple pour mieux gérer le 3D Touch.

Comment faire sans la prise casque ?

Première solution, acheter des écouteurs avec un port Lightning. Nul doute qu'Apple fournira avec le prochain iPhone des écouteurs Lightning. Beats offrira évidemment des produits compatibles.

Apple poussera aussi les casques et oreillettes bluetooth. Ce n'est pas nouveau : les écouteurs sans-fil se vendent plus que les filaires. Il est vrai que le futur est au sans-fil : c'est très pratique car les fils ne nous gène pas, très pratique quand on fait du sport. Néanmoins, la qualité audio est encore un cran en dessous (même si ça s'est arrangé) des casques filaires et cela fait encore un autre produit avec batterie qu'il faut penser à recharger...

Enfin, Apple proposera évidemment un adaptateur Lightning/prise casque vendu une fortune. Des rumeurs indiquent que cet adaptateur sera livré dans la boite de l'iPhone 7, j'en doute.

Nouveau bouton Home

Qui ne sera pas un bouton ! Même principe que l'écran de l'Apple Watch ou le trackpad du MacBook : le bouton Home ne sera pas un bouton, il y aura juste un retour haptique pour indiquer que le bouton a bien été pressé (une sorte vibration évoluée). Cela se comprend : le bouton Home est très sollicité et il a été pendant longtemps une des premières sources des retours d'iPhone car il se cassait facilement (l'iPhone 4 avait ce problème récurrent). De plus, cela aide à rendre l'iPhone étanche.

Matériel

Nouveau processeur A10 cadencé à 2,4 GHz (soit un bon important par rapport à l'A9 cadencé à 1,85 GHz) avec des puces 4G et Wi-Fi plus rapides. Peut-être une amélioration de la durée de vie de la batterie grâce à des puces plus efficientes et une batterie légèrement plus épaisse (grâce à l'abandon de la prise casque).

L'iPad Pro a amené des avancées dans la gestion des couleurs. Peut-être que l'iPhone en héritera, comme l'option True Tone qui adapte la couleur de l'écran à l'éclairage ambiant ou un écran avec une palette de couleurs élargie.

Niveau RAM : 2 Go pour l'iPhone 7 et 3 Go pour la version Plus.

Enfin, la version 16 Go va disparaître. A la place, nous aurons le choix entre 32, 128 et 256 Go. Rien n'indique la présence d'une version 64 Go.

Une haut parleur de qualité sera intégré à la place de l'écouteur, permettant du son stéréo quand l'iPhone est mis en mode paysage.

Le capteur de proximité qui fonctionnait sur la présence ou nom de lumière sera amélioré avec une version utilisant un système à laser.

Enfin, j'attends avec impatience une annonce pour les nouveaux MacBook Pro mais il semblerait que ce sera pour une autre keynote un peu tard vers la fin d'année.